Vis ma Vie de Projet à KNP - Part 1 : Qui et Quoi ?

Notre conférence “Vis ma vie de projet à KNP” a été retenue plusieurs fois cette année à divers événements. Cette conférence tente de répondre à la question : “comment gère-t-on les projets chez KNP ?”. Maintenant que la vidéo du Printemps Agile 2017 à Caen est en ligne, nous vous proposons de la compléter avec cet article.

La question peut sembler triviale, mais nous sommes partisans de l’amélioration continue de nos process, et la gestion de projet est, au même titre que la technique, un sujet central au cœur de nombreuses discussions. Ainsi, dans notre quête de la plus haute satisfaction client et développeur, se dégage petit à petit une “méthode KNP” qui nous est propre.
Facilitation graphique Méthode KNP
Facilitation graphique de Matthieu Clavier @mclavier pendant l’Agile Tour Nantes 2016

Chaque client est unique et cette méthode ne cesse d’évoluer. Essayons cependant de brosser un tableau à l’instant T, en intégrant quelques variantes et en se concentrant surtout sur les grands principes.

Les leads grâce au bouche à l’oreille

Il est fréquent que des CTO et Startuppers viennent vers nous. Nous avons également des clients qui reviennent pour le développement de leur application suite à des formations ou du consulting. Et last but not least, le bouche à oreille : nos projets se passent bien en général, donc nos anciens clients nous recommandent. Notre CEO Laetitia, elle-même entrepreneuse, est passionnée par l’aide à la réalisation des idées des Startups. C’est elle qui guide le client avant le début du projet.
Quelques cas d’étude sur notre page http://knplabs.com/fr/portfolio/commercial

De quels projets on parle ?

D’une manière générale, nous n’acceptons pas les projets au forfait, c’est-à-dire à périmètre, budget ET délais fixes. Avec un forfait, la seule variable d’ajustement est la qualité et c’est justement ce qui pour nous n’est pas négociable.
Trade off Sliders

Nous avons 2 grands types de projets : soit le budget et/ou le délai est fixe et nous ajustons alors le périmètre, soit le périmètre est fixe et nous ajustons le budget et/ou les délais.
Le premier cas, nous le rencontrons souvent quand nous accompagnons des start-ups, pour qui il est vital de respecter les coûts ou la date prévue de mise en ligne. Notre approche est simple : au début du projet, notre but est de créer un MVP (Minimum Viable Product) qui contient les fonctionnalités les plus importantes pour le client. Pragmatiques, nous livrons en une ou deux semaine(s) la ou les première(s) fonctionnalité(s), et ajustons les suivantes au besoin, en fonction des feedbacks du client sur son produit. On est dans ce cas là complètement dans l’agilité : itératif, incrémental, avec amélioration continue.

Le deuxième type de projet, avec périmètre fixe, est moins fréquent mais on le rencontre par exemple lors d’une refonte. Dans ce cas, l’objectif n’est pas de tenir l’engagement à tout prix mais de donner de la visibilité sur une date potentielle d’atterrissage. Pour ce faire, il est important d’estimer régulièrement toutes les fonctionnalités et de donner un rythme pour ne pas tomber dans la monotonie. Nous utilisons en général pour rythmer le projet les pratiques issues de Scrum : sprint planning, daily, démo, rétrospective. Nous les décrivons plus tard dans cet article.
En outre, afin d’assurer une bonne communication et une qualité de code excellente, KNP ne sous-traite jamais ses projets à des “partenaires”.

Les KNPDevs high-level sans CTO

Nos KNPDevs adorent coder, forcément. Et ils aiment aussi travailler sur du code qui fait sens. Conseiller nos clients fait partie de leur travail. Ce sont eux qui font émerger les fonctionnalités les plus importantes (#MVP, #LeanStartup). Sans se prétendre experts en marketing et communication, nos développeur-ses sont néanmoins apporteurs de conseils sur ce qui a le plus de sens pour un site qui doit fonctionner et produire rapidement de la valeur pour un retour sur investissement positif.
Nous n’avons pas de CTO, presque tous nos développeurs ont le niveau d’un CTO chez nous (ou sont en passe de le devenir ;) Les choix architecturaux ou techniques sont discutés avec l’équipe, personne ne prend une décision importante seul. L’équipe s’interroge, discute et fait un choix en consultant le client.
C’est aussi un choix de travailler chez KNP, car nous ne proposons pas le modèle de hiérarchie à la française dev < lead dev < chef de projet technique < chef de projet < directeur de projet, etc. L’évolution chez KNP est plutôt basée sur les technologies ou les méthodes. Un Lead ne naît pas lead, il le devient ;) Ainsi les développeurs font ce qu’ils adorent faire : coder et conseiller techniquement.

Les facilitatrices, ou comment gérer un projet sans chef de projet

Depuis nos début, notre méthode a évolue : chef de projet, puis développeurs seuls avec le client et aujourd’hui nous avons sur chaque projet une facilitatrice et nous allons vous expliquer en quoi cela consiste (par un heureux hasard, il se trouve qu’il n’y a que des femmes à ce poste ;).
Les tâches de gestion de projet habituelles sont réparties à la fois sur les développeurs et sur les facilitatrices. Ensemble ils suivent le budget, l’avancée du périmètre, le partage de connaissances etc. Nos facilitatrices veillent plus particulièrement au bon déroulement et à la bonne communication au sein du projet, elles gardent un oeil extérieur et mettent du liant quand ça coince. Nos KNPDevs les appellent parfois “pipettes d’huile” ;)
Le rôle de facilitatrice emprunte beaucoup au scrum master, mais comme nous ne faisons pas systématiquement du Scrum, nous préférons utiliser un autre terme. Par ailleurs, nos facilitatrices s’occupent également de la vérification des factures et du suivi client au quotidien.
Plus le projet rencontre de difficultés ou d’obstacles, plus la facilitatrice est présente, et plus le projet roule, plus la facilitatrice est en retrait.

To Be Continued… : Part 2 : Le lancement d’un projet.