[How2Tips] Comment et surtout pourquoi animer une rétrospective

Cécile est facilitatrice chez KNPLabs, notre “pipette d’huile”, elle veille au bon déroulement et à la bonne communication au sein du projet et met du liant quand ça coince. Elle partage avec vous sa vision sur la rétrospective. 

En mettant à jour notre article interne sur “Comment animer une rétrospective” pour y insérer des liens vers de chouettes formats, je suis tombée sur un article qui a fait pas mal parler sur notre slack interne parce qu’on n’avait visiblement pas la même vision des rétrospectives que l’auteur.

Ca m’a donné l’idée d’écrire cet article où je vous propose d’exposer rapidement la manière dont nous abordons nos rétros chez KNP, et surtout les raisons pour lesquelles nous en faisons. 

On dit souvent que l’agilité c’est avant tout un état d’esprit, voici pour nous les principes qui nous permettent de garder le cap à chaque rétrospective :

  • Confiance et bienveillance : rien de pire qu’un petit problème qui en devient un gros simplement parce qu’on n’a pas osé en parler. La rétro doit être un endroit sûr dans lequel on peut se dire les choses, franchement, afin de trouver ensemble une solution. D’ailleurs notre crédo c’est de chercher des solutions plutôt que des coupables.
  • Utile ! Si la rétro ne fonctionne pas, ce n’est à priori pas le format qu’il faut changer. Interrogez-vous sur pourquoi vos équipiers ne veulent pas venir, ou pourquoi vous ne résolvez pas vos actions, ou encore pourquoi la confiance n’est pas là. Quand les rétros sont utiles, il n’y a pas besoin d’ajouter du fun pour attirer les équipiers, pour autant, on ne s’empêche pas de varier les plaisirs en testant de nouveaux formats.
  • Rome ne s’est pas faite en 1 jour ! Nous y allons petit à petit, en limitant nos actions d’amélioration, même si c’est un problème à la fois.
  • Avec ou sans le client ? La plupart du temps, avec le client, mais pas toujours, parfois nous avons besoin de nous dire des choses sans observateur extérieur.
  • A réaliser à chaque sprint ? Nous ne sommes pas dogmatique, nous en faisons régulièrement, pour autant ce n’est pas systématique. Il arrive parfois qu’on fasse une rétro à la demande d’un équipier soit parce qu’un élément nouveau est apparu soit parce qu’il a besoin de discuter d’un point en particulier.
  • Les bon outils ? Les vôtres ! Par exemple, chez KNP nous n’utilisons pas de post-it. Et ceci pour une raison très simple : on bosse beaucoup à distance donc on utilise plutôt des boards Trello, Google Draw ou la plupart du temps une simple prise de note avec partage d’écran.
  • Focus sur les points négatifs ? S’il y en a, il est nécessaire de se sentir en confiance pour les aborder. Mais il est aussi important de noter les positifs ! La rétro c’est un moment agréable pendant lequel on se lance des fleurs, on se dit parfois qu’on apprécie de bosser ensemble, etc. Au besoin on peut faire une rétro bisounours, le but n’est alors pas d’améliorer quelque chose mais de mettre l’accent sur ce qui fonctionne vraiment bien et de remettre l’équipe sur les rails de l’auto-satisfaction.

 

En conclusion, posez-vous la question : une rétrospective oui, mais pour améliorer quoi ? Scrum from the book nous dit : améliorer, dans le cadre de travail Scrum, son processus de développement et ses pratiques afin de les rendre plus efficaces et agréables”. Nous gardons en tête que l’amélioration de la productivité n’est pas le seul objectif d’une rétrospective. Il faut discuter des améliorations humaines, techniques et organisationnelles, qui n’ont pas forcément comme but l’augmentation de la vélocité, mais par exemple le bien-être. D’ailleurs chez KNP nous utilisons les rétro sur nos projets mais aussi au sein de nos bureaux pour organiser la vie sur place ou pendant nos hackathons pour discuter de la vie chez KNP d’une manière plus générale.

 

J’espère que cet article a éveillé votre curiosité et vous propose la lecture de nos articles consacrés à “notre méthode” si vous souhaitez en savoir plus sur notre manière de gérer nos projets.

Envie de rejoindre la team ? Envoyez un email à hello@knplabs.com